Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 10:59
Nouvelles de la terre, janvier 2016

Mis à part le « retournage » des terres dans les serres et l’étendage du compost dans ces mêmes serres mais « pas à l’extérieur parce qu’il fait trop froid », la préparation des légumes pour le magasin « Talents de Fermes », la conception du planning pour la saison prochaine, l’élaboration de tout le calendrier par quinzaine pour les graines et la commande de ces graines, « c’est compliqué parce qu’il faut penser à tout », les récoltes des légumes d’hiver dans les champs comme les poireaux, les choux frisés ou à l’intérieur pour la mâche et le pourpier, l’entretien régulier du matériel pour lequel Patrick « fait aller son p’tit pinceau », on peut légitimement se demander ce que font bien Patrick et Isabelle en cette période de grand calme hivernal.

Et bien, nos deux maraîchers préférés font des cueillettes miraculeuses et nous en font profiter ! Ils sont sympas, non ?
Les p’tites salades que vous avez eues dans vos paniers le 7 janvier dernier sont le fruit de ce miracle. A cette période de l’année, habituellement ces salades sont gelées et ne donnent rien. Mais comme Isabelle et Patrick sont curieux et qu’ils n’aiment pas rester sans rien faire, ils sont allés dernièrement dans leurs serres de Lompret. Et là, ô surprise ! A cause de la douceur vraiment pas ordinaire de ces derniers jours, les salades avaient bien poussé et elles étaient même bonnes à récolter. «Non mais, ça ne nous est jamais arrivé de ramasser des salades au début du mois de janvier ! »
Alors comme Patrick et Isabelle n’ont que ça à faire en ce moment, ils vous lancent un petit défi. A vous de terminer ce slogan : Salade en janvier,…

Odile B

PS : Souhaitons la bienvenue à la petite Philomène qui est arrivée, le 5 novembre, chez Héloïse et Cédric Messiant-Leclercq. Bientôt elle pourra manger de la salade.

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 12:48

Pour ceux et celles qui se trouvent complètement perdus devant une courge butternut, voici deux recettes qui sont sur le blog depuis longtemps et qu'il est bon de ressortir.

Crème de Butter Nut aux pommes

- Préparer : La belle courge butternut, un oignon, une pomme, du bouillon de poule (2L), de la ciboulette.

- Epluchez le Butternut, c'est l'étape la plus difficile car la peau est très dure et la chair difficile à couper. Retirez les pépins avec une cuillère puis coupez le tout en gros dés.
Coupez en gros les oignons et la pomme.
Faites cuire à feu moyen les oignons dans du beurre. Essayez d'obtenir une légère coloration des oignons, sans les laisser caraméliser.
Une fois que la légère coloration a été obtenue, vous pouvez mettre les pommes et le butternut dans la casserole. Puis ajoutez de l'eau jusqu'a ce que cela couvre (environ 2L), ajoutez le bouillon de poule et une demi cuillère à café de sel. Portez à ébullition puis baissez le feu et laissez mijoter pendant 30 minutes.
Dés que votre butternut est bien mou, mixez le tout pour obtenir une bonne consistance de soupe bien crémeuse (à ce moment vous pouvez rajouter un peu de bouillon pour la consistance voulue). Rectifiez l'assaisonnement avec du sel et du poivre.

Avant de servir, préparez des petites allumettes de pommes et votre ciboulette pour décorer.

Bon appétit !

Fabienne C.

Brioche au butternut
150g de purée de courge
200g de farine
125g de beurre
75g de sucre roux
des noix
3 oeufs
1 jaune
1 pincée de sel
20g de levure de boulanger (delayer avec 2 cuillères à soupe d'eau tiede et 1 pincée de sucre)
1 cuillère à soupe de crème épaisse
1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

Travaillez le beurre et ajoutez la purée, la farine, les oeufs, le sucre, la levure, le sel. On obtient une pâte semi liquide que l'on va laisser reposer au frigo de 6h à une nuit, couverte d'un linge (doit doubler de volume). Retravaillez la pâte (relle tombe), laissez reposer à température ambiante 2 à 3 h. Versez dans un moule à cake, badigeonnez au pinceau avec la crème et le jaune d'oeuf pour dorer. Enfounez dans un four froid, faites cuire 30 à 35 minutes four 6 (160°).
Lise D

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 10:00
Des légumes vraiment pas moches

Ce samedi, lors du chantier-carottes, Marie-Eve a ramassé des légumes que les supermarchés qualifieraient de moches. Mais Marie-Eve voit de la poésie là où d'autres verraient de l'argent à perdre ou à gagner. Avant de les éplucher et de les dévorer, elle les a prises en photo et vous en fait cadeau.

Odile B

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 07:00

Quelle journée, ce dimanche 4 octobre ! Le soleil était au rendez vous et 90 personnes, représentant 5 amaps, se sont lancées sur les routes, à pied, en vélo et en voiture...
Nous avons ainsi visité les exploitations des différents maraîchers, découvert des parcours de vie, discuté du fonctionnement et surtout des valeurs qui animent les amaps (maraîchers et amapiens), ramassé des courges de toutes formes et de toutes les couleurs et bien sûr partagé un repas délicieux...
Voici quelques photos illustrant cette belle journée.

Rencontre inter-amap du 4 octobre 2015
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 08:53
Auberge mexicaine

Nuages le matin, sangria, guacamole, tortillas, chili le midi et pluie l'après-midi.

Nous étions près de 100 personnes, petits et grands, grands et petits, ce dimanche chez Isabelle et Patrick à Pérenchies pour l'auberge mexicaine.

Parmi ces 100 personnes, certaines ont ramassé 2 tonnes de pommes de terre, fait un tour en tracteur, rangé les pommes de terre, enlevé la première peau de centaines et de centaines d'oignons, d'autres ont épluché et ciselé ceux du guacamole et du chili. D'autres ont touillé les haricots, touillé la viande et les légumes, mis la table, vérifié la cuisson du riz, remis un peu de piment dans les grosses marmites, roulé, roulé et roulé des tortillas, trempé les mêmes tortillas dans le guacamole, bu la sangria, rebu la sangria, mangé le chili, remangé le chili, dévoré les fromages, le pain et les desserts, écouté les discours de Marie-Eve, la présidente, de Patrick, le maraîcher et de Guy, le comique toujours de service... Presque tous sont arrivés secs et tous sont repartis mouillés. Et tous ont vu un mexicain pas franchement basané.

C'est qu'on en fait des choses quand on est près de 100 !

Pour les gourmands, vous trouverez les recettes ici :

Le guacamole

Les tortillas dans lesquelles le saindoux a été remplacé par un peu d'huile.

Le chili

Et la sangria, voici à peu près ce qu'on a fait pour 100 personnes. On a multiplié par 10 cette recette prévue pour 6 personnes, 1 bouteille de vin rouge, 4 càs de sucre, 2 mesures de Cognac, 2 mesures de Cointreau, le jus d'1/2 citron, le jus d'une orange et les zestes de l'orange et du citron.... Mais on a mis un peu plus de sucre.

A bientôt pour la prochaine !

Merci à Michel M et Bernard D pour les photos.

Auberge mexicaine
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 07:13
Les Ruhant avec Mange, Lille !

Ce dimanche 20 septembre, un grand pique-nique bio est organisé par le collectif de cuisiniers de Lille et sa région, Mange, Lille en collaboration avec Aprobio. Des producteurs de la région seront aussi présents dont Isabelle et Patrick Ruhant et Grégory Delassus.

Venez nombreux ! Tous les détails ici :

http://mangelille.com/

Partager cet article
Repost0
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 09:59
Aubergines gratinées

Et en passant, une petite recette d'aubergines si vous ne savez pas quoi faire avec.

Partager cet article
Repost0
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 06:28

Vous reconnaîtrez sûrement Vincent Dodin sur la photo. Avec Christelle, sa femme, il est membre de l'amap Lomme de Terre depuis le début. Psychiatre à l’hôpital Saint-Vincent à Lille, il soigne les jeunes souffrant d'addiction. Il vient de sortir un roman "Victor et ses démons". Ce roman parle justement d'addiction et des moyens d'en guérir.
Au cours de son parcours, Le héros va découvrir la légende du colibri et rencontrer des adhérents d une amap, qui vont contribuer à son épanouissement et sa guérison.

Victor et ses démons
Partager cet article
Repost0
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 06:18
Fleur ou feuille ? Photos JB

Fleur ou feuille ? Photos JB

-Alors Patrick, ça se passe comment dans les champs ?

-Ben, ça pousse !

-Ah oui ? Mais encore ?

-L’essentiel des plantations est maintenant terminé. Tous les légumes d’hiver sont plantés.

On démarre les plantations de scarole et pain de sucre pour l’automne et l’hiver.

On est toujours dans les entretiens et (ça ne vous étonnera plus !), on est toujours dans le binage et le sarclage.

Les carottes qui n’étaient vraiment pas bien parties sur les champs d’Houplines ne sont plus qu’un mauvais souvenir. On a refait un semis pour rattraper le coup, à la maison, on les arrose souvent pour avoir une levée rapide, on a biné et sarclé mercredi matin avec JB et Corentin et c’est bon, c’est parti.

On cueille les haricots verts et ça, ça nous prend du temps.

On entretient les tomates. Dans les paniers de cette semaine, vous avez des « cœur de bœuf ». Les variétés anciennes vont bientôt arriver, Téton de Vénus, Green zebra, tomates-cerises…

Faut savoir aussi que les tomates ont pris un coup de chaud et qu’on a perdu 15% de la production !

Dans le panier, vous avez aussi des pommes de terre Rose de France et des aubergines énormes.

-Et la petite santé, Patrick ?

-La santé, ça roule. On a pris une journée de repos le 14 juillet, on est allé dans l’Avesnois, le temps était pourri mais c’était bien. On va peut-être répartir la semaine prochaine. Rien à voir mais on a acheté une machine d’occasion pour arracher 2 lignes de pommes de terre d’un coup. Et samedi on fait un chantier désherbage des carottes*, tu peux prévenir les amapiens ?

-Mais bien sûr, Patrick !

Odile B

*Pour info, on était une petite douzaine ce samedi matin à Houplines pour désherber 12 rangs de carottes, dans la joie et dans la bonne humeur.

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 08:15
Au plus on avance, au moins y'en a !*

Combien de temps mettez-vous pour planifier vos vacances ? Et si vous prévoyez un grand et long voyage, avez-vous besoin d’y réfléchir très longtemps à l’avance ? Un an ? 2 ans ? 3 ans peut-être ? Connaissez-vous le nom scientifique du pousse-pousse à désherber ? Avez-vous déjà entendu les conneries de Guy ? Quel métier font les parents de Victor ? Comment s’appelle l’âne malade de Laurent ? Et Corentin, il vient d’où ? Et aimez-vous avoir la sensation d’être utile à quelque chose ? Vous vous demandez bien pourquoi on vous demande tout ça ? On va vous expliquer.
Hier matin, on a démarré à 10 ou 12 dans le champ de betteraves de Patrick et Isabelle. Quand on est arrivé, Patrick nous a prévenus : « On en a pour la journée, c’est encombré de mauvaises herbes. Oui, ça va être long ! » Nous, on n’a rien dit mais intérieurement, on râlait déjà !
Il a alors sorti de sa voiture une houe maraîchère (communément appelée pousse-pousse), une flopée de petits couteaux et des bouteilles d’eau. On s’est agenouillé ou assis sur notre séant et on a commencé à enlever ces p… de mauvaises herbes sous un soleil qui chauffait déjà bien.
Puis d’autres amapiens sont arrivés, y’avait même des nouveaux, « bonjour, moi, c’est Eve », ils ont aussi pris un petit couteau et les allées se sont éclaircies au fur et à mesure des blagues de Guy, des bêtises de Victor, de Michel ou des Francks…
Christine a mis de la crème solaire aux petites, le fils de Sonia a joué avec sa pelleteuse, Marie-Eve s’est étirée dans le champ, Viviane n’a rien dit mais son mal de dos se réveillait…
Puis d’autres amapiens sont encore arrivés, Anne, Mathilde, Hubert, Annette, Cédric…. et on allait de plus en plus vite pour désherber toutes ces allées de betteraves. Quand certains disaient qu’ils n’aimaient pas les betteraves, d’autres donnaient des recettes.
Et le temps a filé. Nous, on avait prévu de repartir à 11 h. Ben oui, nos valises ne sont pas encore prêtes !
A 11 h, quand on a relevé la tête, dans le champ de betteraves de Patrick et Isabelle, on était 22 !
Avec le sentiment d’avoir servi à quelque chose, on s’est dit qu’on avait vraiment bien travaillé et qu’on aurait de belles betteraves bio cet hiver mais qu’Isabelle et Patrick faisaient vraiment un boulot de fous !
Lise partait aussi, avec Clémentine et Victor (le fils de profs). Et Patrick et Isabelle nous ont dit qu’on avait vraiment bien travaillé et que si ça continuait comme ça, ils pourraient même faire une journée de break le 14 juillet et s’octroyer quelques heures de repos, peut-être même qu’ils partiraient.
A la mer ? A la campagne ? Ils ne savaient pas encore.
Et Corentin, le Normand, en contrat chez les Ruhant, ferait peut-être aussi une journée de break.
Et on s’est dit que ce serait chouette si, grâce au coup de main de tous ces amapiens, ils pouvaient se reposer un peu. Nous, on a de la chance, on a le temps de réfléchir à nos prochaines vacances. Eux, pas vraiment !
On s’est dit enfin qu’on avait passé une p… de bonne matinée, avec des gens sympas, drôles, intelligents, cultivés…, qu'on espérait qu'ils finiraient vite les betteraves et on a croisé les doigts pour que le Dude (l’âne de Laurent), aille mieux.
Odile B

*Citation de Patrick Ruhant, champ de betteraves d'Houplines, 11 juillet 2015

Partager cet article
Repost0

  • : Le blog de Lomme de terre
  • : AMAP créée à Lomme, Nord, regroupant 80 consomm'acteurs et des maraîchers
  • Contact

Recherche