Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2019 4 17 /10 /octobre /2019 14:46

Feuille de chou

De l’AMAP Lomme de terre

Octobre 2019

Edichou

Bonjour,

L’été a été chaud, très chaud, très très chaud ! jusqu’à 55° dans la serre !!!

Les légumes ont besoin d’eau, jusque-là on ne vous apprend rien, mais d’où vient l’eau ? Comment Patrick et Isabelle s'organisent-ils ? Vous allez le découvrir....

Au menu de cette feuille de chou également la rentrée, le chantier banquet du 8 septembre qui a failli mal tourner…

Et le carnet rose qui s'impose : malgré la sécheresse, il y a eu et il y aura encore beaucoup de naissances à l’AMAP.

Pour ce numéro, Hélène se joint au groupe de rédaction, merci à elle.

 

 

Les aléas du maraîchage

Comme vous avez pu le constater cet été, les paniers ont été bien remplis. La valeur des paniers de 15€ est montée jusqu'à 24,50€. Les tomates, contrairement aux années précédentes seront dans nos paniers plus longtemps dans la saison. Et cette année on peut dire que c’est l’année du concombre. Pour info, le concombre de plein champ a une extrémité jaune car il est posé sur le sol et n’a donc pas eu la lumière nécessaire. Ça ne veut pas dire qu’il n’est pas bon.

Patrick nous informe que les paniers d’automne ne seront pas aussi bien remplis.

En effet, il est très inquiet pour la récolte à venir. En raison du manque d'eau, les carottes sont longues et maigres, et les pieds de courges qui devraient donner 4 à 5 légumes n’en ont qu’un. Comme ils sont plantés sur le terrain d'Houplines, Patrick doit transporter l'eau jusque-là pour pouvoir les arroser. Il a donc rempli et déplacé plusieurs fois des citernes de 1000 litres pour que les plants prennent bien au départ. Cette opération ne pouvant être régulièrement répétée, il faut maintenant compter sur la pluie...

Cependant pour les Poireaux et les céleris, Patrick a la possibilité d’irriguer car ils sont plantés près de la maison.

Les panais et les choux frisés sont bien partis.

Il y aura cette année 3 variétés de navets (les marteaux blancs, les jaunes et les violets).

Les betteraves seront récoltées en décembre.

Vont arriver dans nos paniers : les côtes de bettes, les poireaux, les carottes et les pommes de terre.

Les plants de mâches, de mizuna, vont être plantés pour l’automne/hiver.

 

Les chantiers :

Cet été, Patrick a modifié l’ouverture des chantiers : il était possible de le rejoindre les après-midis en juillet et en août.

Un petit sondage a été fait autour de la fréquentation des chantiers, 50% des amapiens ont participé à au moins un chantier. Nous proposons donc un nouveau challenge, atteindre les 70% d’amapiens ! Le prochain chantier sera la seconde récolte des pommes de terre, la première ayant eu lieu le dimanche 8 septembre pour lequel nous étions entre 20 et 30 personnes. Nous avons ramassé une tonne et demie de pommes de terre Agria et Jeannette (joli nom pour une patate !)

Patrick et Isabelle accueillent 2 stagiaires pour les aider mais ce n’est pas suffisant.

 

Témoignage :

Une nouvelle amapienne disait dimanche : « le fait de participer au chantier nous fait prendre conscience de ce qu’est le métier de maraîcher. Le coup de main, ok, mais c’est aussi un moment où l’on se rend compte du travail et du lien avec la nature »

Enfin, le dimanche matin du 8 septembre, Patrick n’avait pas une mine réjouie car il pleuvait, le moral à zéro. Isabelle nous dit « mais c’est notre quotidien ! ».

Un quart d’heure plus tard, le soleil apparaissait, et le sourire de Patrick aussi. Quel beau chantier, une très belle ambiance !

 

La grange ? et bien elle est debout ! Il reste à la couvrir si ce n’est déjà fait à l’heure où nous écrivons.

Merci à Fred et Fred, Olivier et Jean Bernard venus aider Patrick au montage.

 

 

Bienvenus à l’AMAP…

Depuis peu de temps, Céline et Benjamin ont lancé la mode des bébés avec la venue de leur fille Louise. Ont suivi :

Victor d'Aurélie et Julien

Agathe de Sabrina et Jonathan

Axele de Sophie et Arnaud

Lucienne de Delphine et Jean Baptiste,

Lilian de Clémentine et Matthieu,

Louise de Camille et Thimoté

Et celles et ceux que nous avons oublié…

A quand le prochain L ? il faut le demander à Mathilde ou Christelle B.

Ils ont bien de la chance ces petits bout ’chou de goûter dès leur plus jeune âge aux bons légumes des Ruhant !

Ce sont aussi de futurs bras pour les chantiers….

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Le blog de Lomme de terre
  • : AMAP créée à Lomme, Nord, regroupant 80 consomm'acteurs et des maraîchers
  • Contact

Recherche